Le site économique de la Nouvelle-Aquitaine APS (Aquitaine Presse Service) évoque notre levée de fond dans leur lettre quotidienne parue le 9 octobre à 16H.

[87] Pourquoi une start-up spécialisée dans la culture de végétaux in vitro lève 360k€

En début d’année, nous évoquions la volonté de la start-up limougeaude InPlanta de lever des fonds (l’hebdo/APS n° 2164). Opération réussie, qui se traduit par une augmentation de son capital de 360 k€. Le tour de table fait intervenir des investisseurs régionaux mais aussi nationaux : les associations Limousin Business Angels et Arts et Métiers Business Angels, le fonds régional Nouvelle-Aquitaine CO-investissement NACO, les sociétés Financière Anddro et Double M ainsi que monsieur Philippe Rivière. Cette manne va permettre à ce spécialiste des plantes sans entretien de structurer sa force de vente et de renforcer ses capacités de R&D (ressources humaines et de moyens matériels). L’équipe, aujourd’hui composée de 7 personnes, pourrait ainsi atteindre d’ici 5 ans une petite vingtaine de collaborateurs. Dans le même temps, la jeune pousse va poursuivre son implantation en France sur les marchés du végétal et de la décoration intérieure. Elle travaille d’ores et déjà avec l’enseigne de jardinerie écologique Botanic et est en cours de négociation actuellement avec d’autres entreprises dans ce domaine. InPlanta veut aussi se développer à l’export, en particulier sur les marchés européens. Mais aussi s’adresser à de nouveaux secteurs, tels que l’art funéraire, l’hôtellerie/restauration.
Au sein d’Ester Technopole, dans ses nouvelles installations où elle a réuni au début de l’été fabrication, R&D, communication, commercial et direction, elle compte produire cette année entre 8 et 12 000 de ses Plantaphores (renfermant de jeunes arbres, des plantes carnivores ou encore des “plantes remarquables”). Pour 2021, InPlanta pourrait porter ce nombre à près de 30 000. Il s’agira aussi de renouveler et enrichir la gamme. En partenariat avec son voisin OriDev, elle planche actuellement sur un prototype de plantaphore tactile composé de leds, de porcelaine et de béton en vue de créer une présérie. Le brevet a été déposé en mai et bénéficie du soutien du dispositif Aliénor Transfert.
InPlanta : Site web
fr French
X
%d blogueurs aiment cette page :