« Zéro entretien »…
et même pas d’eau ?

C’est bien ça ! Il suffit de trouver au plantaphore un endroit adéquat (un bureau, un comptoir, une table de salon, un mur, une salle d’attente…), de la lumière, sans être exposé en plein soleil, à température ambiante de votre intérieur (entre 18 et 25°C) et de le contempler.
C’est une plante « zéro entretien ».

Combien de temps ?

Les plantaphores possèdent suffisamment d’eau et d’apports nutritifs pour que la plante puisse croître et vivre pendant plusieurs mois. Nous avons reconstitué un écosystème miniature, tout à la fois parfaitement autonome et fragile dans son équilibre comme tout objet vivant.

Est-ce que je peux ouvrir le plantaphore ?

Surtout pas ! Pour prolonger l’expérience, il est essentiel de NE PAS OUVRIR le plantaphore pour en préserver la parfaite stérilité et protéger la plante qui s’y développe.

Après quelques mois de croissance, ma plante est à l’étroit dans son plantaphore.

Que faire ?

Au bout de quelques mois, votre plante a grandi, elle est à l’étroit dans son plantaphore. Elle est alors prête à aborder, si vous le souhaitez, sa deuxième vie. Beaucoup d’attention et de vrais talents de jardinier sont nécessaires pour accompagner votre plante dans l’adaptation à ses nouvelles conditions de vie sur un terreau adapté.

Et après…

que faire du plantaphore ?

Le design des plantaphores est conçu par des artistes créateurs partenaires d’InPlanta. Leur usage pourra aisément être détourné afin de trouver une autre vie dans votre intérieur ! Eco-conçus, les plantaphores pourront aussi aisément être pris en charge par les filières de recyclage traditionnelles (comme le verre, la vaisselle, …).

Ma plante se développe dans son plantaphore mais…

Au fur et à mesure de la croissance de votre végétal vous pourrez observer certaines choses

De la buée s’est formée sur les parois de mon tube.

C’est un phénomène tout à fait naturel. Si comme les hommes, les plantes respirent, elles transpirent aussi ! Elles rejettent donc de la vapeur d’eau qui apparaît sous forme de buée sur les parois du plantaphore. La condensation peut aussi être expliquée par une différence de température trop marquée entre l’intérieur et l’extérieur des plantaphores.

Selon l’exposition des plantaphores à la lumière et à la chaleur, la quantité de buée sur la paroi peut être plus ou moins importante. À vous de trouver le meilleur emplacement pour votre plantaphore !

Ses feuilles jaunissent ! La tige s’allonge sans former de feuille.

Moteur de son développement, la plante réalise la photosynthèse – sa véritable source d’énergie, pour se développer. Pour ce faire, elle a besoin de lumière… pas trop … mais suffisamment !

Les chlorophylles, pigments verts de la plante, sont très sensibles à la lumière. Si l’exposition à la lumière est excessive, la plante jaunit – si elle n’est pas suffisante, les tiges s’étiolent c’est-à-dire qu’elles s’allongent sans produire de feuilles.

Le gel nutritif change de couleur et/ou de texture

C’est tout à fait normal. En se développant, le système racinaire des plantes puise des éléments nutritifs dans le gel nutritif et en modifie la composition provoquant parfois une modification de sa texture. Certaines plantes ont aussi tendance à synthétiser des molécules naturelles colorantes (tannins, polyphénols). Rien de grave donc, il est peut-être temps d’envisager la deuxième vie de la plante sur un terreau adapté.

Des filaments / des tâches blanc-gris se forment à la surface du gel nutritif

Conditionnée dans notre Laboratoire avec le plus grand soin et selon les règles de l’art de la vitro-culture végétale, la plante pourra se développer pendant plusieurs mois dans des conditions parfaitement stériles au sein de son plantaphore. Ce dernier est aussi parfaitement hermétique, plaçant votre plante à l’abri des contaminations extérieures – champignons et bactéries notamment.

Cependant, si cette étanchéité venait à être altérée ou rompue, le développement de ces micro-organismes conduirait à l’apparition de filaments / de tâches blanc-gris à la surface du gel. Si tel était le cas, et afin de la préserver, nous vous conseillons de procéder au transfert de la plante sur terreau adapté.