Découvrez les secrets de fabrication de notre tripode en Porcelaine !

Il y a quelques semaines sous un beau soleil printanier, nous  avons rendu visite à notre partenaire Manufacture de Porcelaine ARQUIÉ à Limoges !

Un partenariat 100% local et artisanal !

C’est en 1996 que Pierre Arquié fonde cette belle manufacture porcelainière, désormais labélisée « Entreprise du Patrimoine Vivant», et dont la spécialité est d’utiliser de la porcelaine extra-blanche.

L’idée du socle en porcelaine est née d’un profond désir de mettre en valeur les matières nobles, et les savoir-faire de la région.   C’est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés vers Grégory Rosenblat, Directeur de la manufacture, pour nous accompagner dans le processus de sa fabrication.

Alliance de l’artisanat, de la création artistique et du design contemporain…

Découvrez les coulisses de la création de notre tripode en porcelaine, dont le design a été spécialement imaginé par notre  partenaire FabLab Easyceram, spécialisé en céramique.

 

  • Une fois que le porcelainier reçoit l’image 2d et 3d du socle, il conçoit un premier moule en plâtre qui servira pour tous les socles suivants.

 

 

  • Une solution liquide est ensuite coulée dans une des cavités du moule, c’est ce que l’on appelle la barbotine (un mélange d’eau de kaolin et de précieuse argile blanche), qui va en couvrir la totalité

Avant de re-manipuler l’ensemble, il faudra attendre plusieurs heures, que celle-ci sèche complètement.

 

  • Arrive ensuite l’étape du séchage où la porcelaine est extraite de son moule.

 

  • L’aspect du socle est revu en détail, les imperfections présentes sur la surface et pourtour sont retirées grâce à une petite lame.

 

 

  • Le tripode est plongé dans l’émail, qui sèche au bout de quelques secondes le temps que la porcelaine l’absorbe.

 

 

  • Le socle pourra avoir 2 aspects : un rendu « biscuit » (sans émaillage) avec un toucher soyeux et légèrement rugueux, ou alors  lisse et brillant (après émaillage)

L’intérieur du socle n’est jamais émaillé, ce pourquoi le surplus est retiré avec soin, à l’aide d’une éponge humide.

Placés soigneusement dans un four spécial, les socles sont ensuite cuits à très haute température pendant plusieurs heures…

Et voila, notre tripode en porcelaine n’a plus de secrets pour vous.